• E SYSTEMES LIVE • par Jean-Pierre / Google + • ~ 2 mn

Intégration HTML : Vive les tableaux de mise en page !

Le tableau HTMLA voir / à lire, ce slide share de Raphaël Goetter d’Alsa Créations (http://www.alsacreations.com) pour le moins à contre courant, en tous cas détonnant. Pronerait-il le retour à l’utilisation des tableaux pour la mise en forme du contenu des pages web ? Pas tout à fait tout de même !

Les pages web n’ont été pendant longtemps que tableaux, imbrications de tableaux fourbis de spacers. Depuis l’invention du Web et du HTML et jusqu’à il n’y a pas si longtemps, pas de positionnement de contenu sans tableaux ! Un détournement quotidien de la balise

par l’intégrateur pour placer à l’écran images, textes et tous les éléments de l’interface d’un écran pour les navigateurs…
L’avènement du positionnement CSS et du web sémantique ont relégué les tableaux à leur rôle initial : présenter des données tabulaires.
Un code moins fouillis, plus accessible… Bref que du bon !?

Et si la solution était là depuis le début ?

Nostalgie teintée d’un humour rafraichissant dans cette présentation et surtout une vraie analyse technique de l’affichage d’une page web avec les CSS, qui surtout présentent souvent du contenu, toujours et encore, organisé en colonne de tableaux… Mais sans tableaux !

Le casse-tête quotidien de l’intégrateur HTML, surtout l’enfer de celui qui avant, en 2 coups de

et 3 coups de spacers, fabriquait sa page en 2 clics de souris et surtout avec une compatibilité même à l’épreuve d’Internet Explorer (un rêve devenu réalité !-)…

Aujourd’hui, le tableau pour le contenu a toujours sa place royale dans l’intégration HTML : Il reste LA solution pour assurer une compatibilité sans faille dans le contenu multipart/alternative de l’email Texte/HTML.

Pourquoi pas de temps en temps s’autoriser une petite balise

dans une page web ?
Pourquoi pas ? En tous cas, Raphaël Gotter te l’explique : Intégrateur, ose, tu n’iras pas en enfer !