• E SYSTEMES LIVE • par Jean-Pierre / Google +

Web analytics : PIWIK dans la confidence pour le site IllicoPress depuis 2010Web Analytics : Piwik une alternative à Google

Piwik Analytics Open SourceGoogle nous donne tout et notamment son outil d’analyse web Analytics , mais en échange nous lui donnons toutes nos données, et surtout celles sur le comportement des utilisateurs des sites trackés avec l’outil.

Sur le site IllicoPress nous utilisons une alternative open source gratuite depuis 2010 : PIWIK. L’outil nous fourni des rapports détaillés sur les visiteurs du site, nos campagnes marketing, assure le suivi des objectifs et plus encore…
IllicoPress

PIWIK Analyse et rapports sur le site web en temps réel :
l’alternative opérationnelle

Un des points communs avec Analytics, et d’ailleurs avec d’autres outils d’analyse, c’est avec un tracker Javascript que les affichages des pages sont pistés par PIWIK. Une installation simple dans le code du site et on commence à enregistrer les données qui sont envoyées à l’application. Un développement PHP / MySQL Open Source, facilement installé sur un serveur mutualisé. Prévoir une bonne capacité en RAM et en espace pour la base de donnée, surtout si votre site génère du traffic. On choisira aussi de mettre en place une routine de création automatisée des rapports coté serveur pour alléger la charge. Cette procédure est elle aussi relativement facile à mettre en place. A noter que l’organisation propose des solutions d’hébergement de l’application très abordables, à partir de 4$ / mois…

Piwik Analytics
Coté tracking, PIWIK propose une API complète qui permet en enrichissant le code inclus dans les pages de tracker avec précision une activité de vente en ligne. Revenus, objectifs de vente ou autres, tout est prévu !
Le tableau de bord de PIWIK, entièrement configurable, permet un affichage résumé des prinçipales données d’analyse, sous la forme de “widgets” qu’on installe par sélection. L’application propose notamment un affichage des visites en temps réel. On peut aussi choisir à loisir la plage de date pour l’affichage des rapports…

L’outil supporte vraiment la comparaison avec son homologue américain en proposant des fonctions similaires de présentation des données comme les tableaux de transition du traffic entre les pages du site, ou l’affichage des statistiques directement sur les pages du site…
Piwik un client pour les mobilesUn client pour les mobiles, gratuit lui aussi, est disponible pour la consultation des données sur son iPhone, par exemple. Enfin, entre autres multiples fonctions, on peut automatiser l’envoi par email de rapports illustrés et entièrement configurables…
On notera aussi que l’import de log de visites serveur est prévu, ce qui permet de profiter de l’historique des visites dès l’installation…
Bref une alternative sérieuse pour un suivi opérationnel du comportement des visiteurs sur le site web.


Quelques bonnes raisons d’abandonner Analytics pour PIWIK
(ou un autre outil alternatif)

Google AnalyticsQuand en 2010 il a fallu mettre en place un indispensable outil d’analyse pour suivre le comportement des visiteurs du site IllicoPress, nous cherchions une alternative à Analytics. Certes, installer et maintenir une solution d’analyse performante comme PIWIK à un coût. Le volume de données est important, et si on souhaite le gérer soi-même, il faut les héberger, et gérer la maintenance du serveur…
Pourquoi cette démarche ? Voici les 2 ou 3 raisons qui ont motivé notre choix.

Nous voulons garder le contrôle sur nos données

On considére généralement l’utilisation de Google Analytics comme un bon deal. Je laisse à Google l’accès à mon site en échange d’un – bon – outil pour en visualiser l’utilisation. Mais quelque chose me chagrine : ce qui interesse Google n’est pas l’analyse des données de votre site, ils sont dans la partie pour les données de vos utilisateurs. Il y a de fortes chances pour que vos visiteurs n’aient aucune conscience que Google rassemble des données sur leur comportement quand ils visitent votre site, et encore moins qu’ils en comprennent les conséquences…
Nous avons bien entendu besoin de connaître ce que les visiteurs font sur nos sites web, mais est-ce une raison pour permettre à un tiers d’exploiter leur données, même en échange d’un logiciel. Dans le cas de Google, le deal est à sens unique…
Les visiteurs du site Illicopress sont trackés, effectivement. Les données enregistrées lors de leurs visites sur le site sont sous notre contrôle exclusif et pour nos seuls besoins d’analyse. Utiliser PIWIK est pour nous aussi une garantie de confidentialité envers eux.

Qui nous dit que les données collectées n’aident pas nos concurrents ?

90% des revenus de Google proviennent de la publicité en ligne. Si les systèmes de Google savent qu’un visiteur est venu sur mon site, qu’est ce qui les empêchent de rediriger des publicités de la concurence sur la base des données que je fournis ? En y réflechissant, certes sans pouvoir vérifier, je ne peux m’empêcher de penser que c’est une des raisons pour laquelle Google fourni gratuitement un outil si puissant.

Un échange d’information finalement inégal

Cela n’a l’air de rien, mais vous aurez remarqué que Google ne restitue plus les mots clefs saisis par les utilisateurs de ses comptes. Et dans tous les outils d’analyse, les sources de traffic en provenance des utilisateurs de comptes google sont trackés avec des “mots clefs indéfinis“. Même lorsqu’on utilise Analytics ! Alors que, en utiisant Google Analytics, je fournis la totalité de mes données de traffic, pourquoi devrais-je donner ma confiance aveuglement quand Google ne m’accorde pas la sienne pour me fournir une toute petite partie de ses données ? Pourquoi Google pense-t-il que ses utilisateurs doivent être protégés de moi, alors que de mon coté, je devrais penser que mes utilisateurs ne devraient pas être protégés de Google ?

Choisir PIWIK, aussi pour ne pas tout donner à Google

Les outils en ligne proposés par Google sont super, tant sur le plan des fonctionnalités que celui des interfaces. Ils ont en plus une top qualité, ils sont gratuits. C’est le modèle du géant du web américain, offrir des outils performants à la planète web gratuitement.

Google nous donne tout, mais l’échange est-il équitable ?

Google le retour sur investissement...Et dans le deal, nous aussi nous devons tout donner, et nous aussi, gratuitement. Bon deal ? Faut voir… A la fin, dans cette transaction sans odeur d’argent, il coule tout de même à flot, mais là, exclusivement dans la poche de Google.

Et le monde change, le web gagne en maturité. On le voit dans les récents questionnements des organismes de presse, grands fournisseurs de contenu gratuit pour Google, qui finalement expriment bruyamment leur désaccord sur le fait de continuer à fournir ce contenu sans retour sur l’investissement. Les fournisseurs d’accès aussi qui véhiculent les données du traffic tout aussi gratuitement réclament leur part du gateau.

Dans cet esprit d’indépendance, les données comportementales d’un site web, tout au moins en ce qui concerne un business de commerce électronique sont éminement stratégiques et surtout confidentielles. En tout cas, nous en avons pris le parti pour notre client IllicoPress, et pour les visiteurs de son site…
En choisissant l’alternative. Et elle existe…

A lire aussi
Pourquoi je lache Google Analytics en 2013 : PIWIK ! Me voilà… (EN)
Des alternatives à google Analytics (EN)
Le site de l’imprimerie en ligne www.illicopress.com (FR)
Le site de PIWIK, pour en savoir + sur la solution d’analyse Open Source (EN / FR)

Web, applis & solutions