par / Google + 3 mn

Responsive design : la panacée pour le Web ?

#RWD la panacée pour l'intégration des sites web ?

#WRD ou le Web Responsive Design. En français la conception web responsive…
Une technique d’intégration HTML qui consiste à adapter l’organisation des blocs de contenus d’un site web en fonction de la largeur disponible. Très en vogue le WRD est souvent présenté “commercialement” comme la panacée à appliquer à la publication sur le web moderne. Pour moi une très bonne idée, et surtout un exercice d’intégrateur de haut vol… Mais faut-il verser a-bso-lu-ment cette même sauce sur tous les – écrans – plats ?!

Çà se discute

Un site web vue sur un grand ecran Le design web responsif est le grand exercice de l’intégrateur pour les sites web. Carrement tendance et très à la mode, ce type de conception est souvent présenté comme LA forme incontournable de tout site web qui se respecte. Les professionnels le savent : çà se discute, et sérieusement.

La – très – bonne idée est de proposer une mise en forme du contenu à afficher à l’écran qui s’adaptera selon la largeur de celui-ci. Mais la mauvaise conclusion, c’est de dire que ce type de conception (design en anglais) est notamment adaptée aux appareils mobiles à petits écrans.

Le problème, entre autres aspects de la question, c’est que ces mobiles à petits écrans n’ont pas que l’écran comme contrainte d’affichage. La consultation depuis un terminal mobile ne signifie pas que l’on soit en situation de mobilité. On oublie bizarrement que ces appareils chargent le contenu et les ressources des sites web au mieux en 4G, plus souvent en 3G, voire en Edge… Et que l’expérience utilisateur est la plupart du temps fortement pénalisée par le chargement de nos fameux sites en WRD.

Un site web vu sur un téléphone mobile Ces sites reconditionnent le contenu en n’affichant que le contenu “adapté”, certes. Mais le contenu masqué, ou celui prévu pour les grandes largeurs d’écran est tout de même chargé. Quelque soit la bande passante disponible.

Penser à l’utilisateur et à son expérience

Replaçons l’utilisateur au centre des problématiques de développement ou d’intégration. N’est ce pas pour lui qu’on fait les sites ?
Dans ce cas, on choisira sûrement de produire une vraie version adaptée du site aux “petits écrans”. Surtout qu’en terme de budget le coût est comparable, pour un impact sur l’expérience vécue certainement plus positif.

A lire sur le web :
Responsive Web Design : une solution temporaire
Le Responsive Web Design n’est pas une solution, c’est un compromis


©photos originales : SplitShire.com / Picjumbo.com
Nokia, Apple, the Apple logo and iPhone are trademarks of Apple Inc., registered in the U.S. and other countries.