par / Google + 4 mn

Expérience utilisateur. Votre site passe-t-il le test ?

L'expérience utilisateur est la clef de la conversion

Lors d’une visite sur un site web, une expérience utilisateur réussie entraine naturellement des conversions. Entrer en contact, télécharger un document, acheter un produit ou un service… L’expérience utilisateur est la clef de la conversion, et le visiteur devient utilisateur dès qu’il arrive sur votre site web. La qualité de ce “vécu” expérientiel d’un écran à l’autre de votre interface web impacte directement l’opinion (“J’aime, j’adore… Je n’aime pas…”), les possibilités de partage (“Vais-je en parler ? Vais je tweeter ou poster sur FB..?”), et la conversion ultime, déclencher un achat. Et de votre point de vue : une vente…

L’expérience utilisateur est la clef de la conversion

L’expérience utilisateur doit être une préoccupation essentielle de la conception web, et d’une façon plus critique qu’on ne l’imagine. Les interfaces les mieux conçues sortent du lot, votre site est naturellement mis en avant. Ce sont ces interfaces qui simplement aident, guident les gens à faire les choses en ligne. Si vous devez expliquer ce qu’il faut faire pour que l’utilisateur parvienne à ses fins, dites vous que vous avez tout faux…

La conception autour des facettes de l’expérience utilisateur

Cet article sur “conversionxl.com” propose une grille de lecture en forme de nid d’abeille (HoneyComb) pour évaluer cette fameuse expérience utilisateur.

Ce diagramme en structure alvéolaire illustre les facettes de l’expérience utilisateur, un outil pour enrichir le débat au cours de la conception des interfaces au delà des considérations sur la simple “convivialité”. Il permet aussi de tracer sa feuille de route en aidant à définir les priorités en fonction de sa publication…

Utile (Useful). En tant que pro, peindre entre les lignes tracées par le client n’est pas suffisant. Il nous faut le courage et la créativité pour se demander si les produits et le système sur lequel nous travaillons sont utiles afin de mettre en oeuvre notre connaissance de la conception et du media pour trouver des solutions pertinentes dans la mise en avant de leur utilité.

Convivial (Usable). La facilité d’utilisation est essentielle. Ceci dit, l’approche centrée sur l’interface et une reflexion sur l’interaction homme-machine ne résoud pas tout dans la démarche de conception. En bref, la convivialité est nécessaire, mais pas suffisante.

Souhaitable, attendu (Desirable). Notre objectif vise l’efficacité maximale, n’oublions pas d’utiliser les éléments liés au “désir” : la puissance et la valeur du visuel, de l’identité, de la marque, et autres éléments de la conception “émotionnelle”.

Identifiable, repérable (Findable). Concevoir des sites “navigables” présentant des éléments d’interface repérables pour que les utilisateurs les trouvent est un combat de tous les instants.

Accessible (Accessible). Les bâtiments ont des ascenseurs et des rampes d’accès. Nos sites web devraient être “accessibles” aux personnes qui ont des handicaps (10% de la population). De nos jours c’est un objectif pour le business et le point de vue éthique est à considérer aussi. Et ce sera bientôt, si pas déjà, inscrit dans les lois…

Crédible (Credible). La crédibilité, du discours, de l’offre ou de la promesse d’un site web, la confiance sont influencées dans l’esprit des utilisateurs par la conception et la présence des éléments d’interface.

Précieux, valorisable (Valuable). Les sites que nous concevons doivent remonter de la valeur à nos clients. Dans le secteur non-lucratif, l’expérience utilisateur doit faire avancer la mission. Et dans le secteur des affaires, elle est l’argument de base de la satisfaction client.

Et votre site web ? Passera-t-il le test ?!

A lire en ligne (en anglais) :
User experience design – HoneyComb (Concevoir l’expérience utilisateur – le nid d’abeille – by Peter Morville, semanticstudios.com)
Great User Experience leads to conversions (Une expérience utilisateur réussie conduit à la conversion – Peep Laja, conversionxl.com)